Antigone
Lançamento do livro "Psicologia : Campo de Atuação, Teoria e Pràtica "  
Accueil >>  I - Présentation de l’association >>  Le billet de l’association



mai-juin 2009 : Ce n’est qu’une simple publicité !



Ce n’est qu’une simple publicité parue dans le « monde » du 24/11/2008.

Dans la photo scannée ci-contre, les détails sont un peu masqués par la faible qualité de la reproduction numérique. On y voit cependant nettement un homme légèrement avachi dans un fauteuil, visiblement fatigué de « sa journée de travail » car il dort. Au fond, dans l’autre pièce une charmante bambine coiffe sa poupée en silence.

Le « hic » vient du fait qu’elle vient de couper au ciseau un certain nombre de mèches de cheveux à son père, profitant ainsi qu’il soit endormi pour lui prélever une partie non négligeable de sa chevelure afin d’en doter sa poupée !

Le titre : « Etre père se paye déjà assez cher ». On l’admet bien volontiers. Et en compensation pour ce brave père de lui proposer l’achat d’un véhicule familial pour la modique somme de 19 490€ « seulement ». Si l’on comprend bien le message, à cet homme qui vient de se faire gentiment « scalpé » par sa mignonne petite fille, le message publicitaire lui enjoint de dépenser une forte somme en achetant un grand véhicule... pour sa famille. Il a le « droit », ce brave père de famille, d’acheter un véhicule moins cher que prévu, pour compenser ce qu’il « paye » déjà en nature pour la dite « fillette ».

Evidemment qu’il ne s’agit que d’une publicité et humoristique de surcroît. Et pourtant !

Que de chemin parcouru entre le père qui « fronçait » les sourcils et toute la maisonnée se taisait et cet aimable « travailleur-consommateur-animateur » faisant fonction de.

En 1970, la France abolit le concept napoléonien de « puissance paternelle » en adoptant celui d’ "autorité parentale". Et les années suivantes furent celles d’un rattrapage rapide de notre législation sur celle des voisins plus « avancés », jusqu’à la reconnaissance des droits de l’enfant.

Evidemment là encore, il ne s’agit en aucun cas de regretter le bon vieux temps du Père tout puissant, régnant en maître absolu sur femme et enfants. Plutôt de s’interroger si nous avons « avancé et vers quoi ?

Lacan a souvent ironisé sur le terme de révolution : au sens premier, c’est de faire un tour complet pour revenir à un point initial comme la révolution accomplie en 365 jours par la terre autour du soleil. Alors, cette révolution de la position de chacun dans les familles actuelles, elle n’est pas encore accomplie entièrement. Pour le moment, fratrie et couples vivent dans un désir profond de relations égalitaires et horizontales.

Et par la suite ?

Répondre à cet article

 

DANS LA MEME RUBRIQUE

 
 

jean-marc Bouville

 

Admin   Plan du site Liens Contact